Dire adieu aux cotons tiges !

Ah les cotons tiges ! Ils font parti de notre salle de bain depuis notre enfance ! Et pourtant derrière leur petit air inoffensif, ils ne le sont pas tant que ça ! Qui aurait cru qu’ils seraient même dangereux ?

Le coton tige à quoi ça sert ?

Techniquement à pas mal de chose vu que si on y réfléchit c’est un petit bout de coton rendu ultra pratique car il est monté sur un bâtonnet ! Ce super coton permet de nettoyer les petits bobos, de se faire les ongles, d’appliquer du maquillage et peut même s’avérer utile pour faire le ménage ! Ce ne sont bien évidemment pas ces utilisations qu’on lui reproche mais plutôt le fait de bousiller nos oreilles et l’environnement !

Et les oreilles dans tout ça ?

On y vient ! Ce petit bâtonnet magique fût inventé au début du XX siècle par un certain Léo Gerstenzang pour les soins de son petit bébé ! Léo l’a commercialisé et le coton tige s’est très vite imposé comme l’objet d’hygiène incontournable pour les adultes et les enfants qui veulent des oreilles propres !

Et le problème il est ou du coup ?
Problématique pour l’Homme

Si ces bâtonnets peuvent s’avérer utiles pour débarrasser l’oreille de l’excès de cérumen qu’elle sécrète, ils doivent cependant n’être utilisés que dans le pavillon et non dans le conduit auditif car si le bâtonnet est introduit dans le conduit, il ne fera que repousser le cérumen dans celui-ci et risque de causer une otite externe de plus, son usage répété peut provoquer des réactions inflammatoires d’irritation, et parfois même, de façon accidentelle, des perforations tympaniques . Sympathique tout ça hein ?

Problématique pour l’environnement

Ces petits bouts de plastiques finissent bien souvent sur la plage ou dans le ventre des poissons car ils passent le plus souvent au travers des grilles des stations d’épuration  – principalement parce que beaucoup ont tendance à jeter les cotons tiges dans les toilettes plutôt que dans la poubelle – et comme ils sont en plastique, l’environnement n’arrive pas à les éliminer , du coup ça fait dégueu sur la plage et ça a dés conséquences sur les animaux marins ! Pas très cool tout ça !

Mais heureusement, grâce à la loi pour la reconquête de la biodiversité que le Parlement a voté en juillet 2016, le coton-tige sera interdit à la vente à partir de janvier 2020 !

 

Et du coup, comment on fait pour nettoyer nos oreilles ?

 

Les oriculis

L’oriculi c’est un petit cure-oreille miracle, le plus souvent en bois ou en bambou qui vous permettra d’enlever tout le miel dégoutant de vos oreilles ! Cette petite bête est utilisable et réutilisable à souhait (il faut quand même le laver hein !) et est donc non seulement plus cool pour tes oreilles, plus écologique mais aussi plus économique !

Voici les différents types d’oriculis que vous pouvez trouver :
En bambou : Oriculis en bambou
En bois : Oriculis en bois
En acier inoxydable : Oriculis en acier inoxydable

 

Le coton-tige biodégradable

Si le fait d’imaginer un monde sans coton tiges vous donnent des sueurs froides, sachez que vous pourrez opter pour des cotons-tiges biodégradables en coton biologique ou en papier ! Le bâtonnet n’est pas en plastique mais le plus souvent en bambou ou en bois de façon à ce que tout soit biodégradable, vous pourrez donc continuer de vous grattouiller le fond de l’oreille sans qu’on ne vous fasse la morale ! Ouf, nous voilà sauvés !

 
Coton tiges en bois : La boîte de 100 ou pour les mordus du bâtonnet

Enfin, pour ceux qui ont régulièrement des bouchons de cérumen, ils peuvent utiliser en complément de ces alternatives des sprays auriculaires. Il en existe pour tout publics, gardez simplement à l’esprit qu’il ne doivent être utilisés qu’occasionnellement et non pas au quotidien !

En voici un juste ici : Spray auriculaire

♥♥ Alors, convaincus ? ♥♥

N'hésitez pas à partager l'article et à nous suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *